Pommes du jardin dans un panier

[LIRE] Article incontournable #11 : pommes, nutrition et vitamines

Cet article vous demandera 3 minutes d’attention !

« Manger toujours plus, pour se nourrir de moins en moins. » Voilà une phrase qui résume bien l’état actuel de notre alimentation. Alors que la dangerosité des pesticides et l’appauvrissement des terres ne sont plus des secrets pour personne, cet article montre les conséquences directes sur le plan nutritionnel avec des exemples assez édifiants.

En effet, pour obtenir autant de vitamine C en consommant une pomme qu’il y a 50 ans (pas si vieux finalement), il vous faut en manger 100 ! Le ratio est moins dramatique au niveau du fer, calcium et vitamine A mais tout aussi alarmant. Alors que j’ai souvent la sensation de manger des fruits et légumes sans saveur et non rassasiant, je comprends ici l’ampleur du désastre.

Et le bio dans tout cela ? Le dernier paragraphe de l’article encourage évidemment le bio, permettant une baisse significative de la pollution des sols, néanmoins, nous y comprenons que le point clé est plutôt la maturité de l’aliment consommé…

Consommateurs, à nous de jouer !

Une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui
publié sur L’Obs/Rue89

Crédits photo : Annie Spratt


Et toi, quels sont tes moyens d’action ? Où recommandes-tu d’acheter des pommes ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s