[Lecture] Surdose d’Alexandre Kauffmann

Un livre qui m’a plu et qui du coup va peut-être te plaire aussi.

Je remercie Clara de m’avoir offert cette enquête en immersion au sein de l’équipe Surdose du 36 quai des Orfèvres. 

Surdose relate le quotidien des flics agissant lorsqu’une overdose à lieu à Paris. Après avoir découvert un cadavre plus ou moins décomposé, l’équipe Surdose essaye de retrouver la trace du revendeur alors poursuivi pour homicide involontaire.
Alexandre Kauffmann les a suivis pendant 1 an. Il partage avec nous un quotidien atypique où se mêlent morts, trafiquants, réseaux et drogues de synthèse. En plus de nous livrer un état des lieux documenté sur notre époque, on y découvre un monde souterrain plein de recoins.
Souvent écoeurant, le détachement de Surdose permet au lecteur de lire cet ouvrage comme un thriller. Bien que décrivant des situations réelles, je suis tombée des nues à maintes surprises. Le vocabulaire utilisé et les chiffres donnés nous plongent réellement dans l’univers d’un Paris, pas si beau à voir. Sans préjugé et sans jugement envers ces « drogués », on s’intéresse ici aux causes des décès plus qu’aux causes de la consommation. D’ailleurs le terme « drogué » n’est jamais employé.
Ce livre est également pertinent d’un point de vue socio-culturel et juridique. Il nous rappelle le code interchangeable d’une société à une autre. Aucun manichéisme ne transparaît dans le texte. Les moeurs sont ainsi aujourd’hui, mais peut être que demain c’est la consommation d’alcool qui sera considérée comme un fléau à bannir.
J’ai également beaucoup apprécié les petits passages sur la vie d’Alexandre et ses petits clins d’œil quant à certaines pratiques de la police judiciaire. Ils permettent au lecteur de reprendre son souffle dans cette course infernale.

Les choses à retenir :

– On comptait 100 overdoses par an à Paris dans les années 80′. On en compte aujourd’hui 20 par an.
– Tandis qu’auparavant les décès touchaient exclusivement les héroïnomanes, aujourd’hui la cocaïne et la MDMA sont devenues également des sources de décès.
– 1 nouvelle drogue de synthèse voit le jour chaque semaine en France.

Surdose d’Alexandre Kauffmann
275 pages – Editions de la Goutte d’Or – 17 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s