Si tu veux des gros muscles, bois du lait ?

Voilà un reportage palpitant que je vous recommande vache-ment.

Grande consommatrice de fromages, j’entends régulièrement des propos peu élogieux sur la production de lait. Pourtant, sans chiffres et données à l’appui, il était difficile de se faire un avis raisonné.

Arte, donne la couleur dans l’intitulé même : La Planète Lait. Ici, on ne montre pas du doigt les consommateurs, on ne nous fait pas culpabiliser ni croire, encore une fois, que l’être humain laisse une emprunte dramatique quel que soit le produit qu’il achète.

La Planète Lait nous décrit tous les aspects de la chaîne de production de lait. Les grosses enseignes, le lait en poudre, le producteur bio, les conditions d’élevage, la production de soja, … Tout est décrypté et analysé afin de nous rappeler ce qu’il se passe dans nos campagnes (allemandes en particulier).

En plus d’apprendre énormément de choses, je suis ravie de pouvoir mieux comprendre comment un yaourt ou un fromage arrive dans les rayons et les conséquences que cela implique.

Alors que j’ai toujours dit que je ne pourrai pas vivre sans fromage, j’ai senti dès le lendemain ma consommation ralentir.

Continuer à en manger oui, mais quasiment comme un bien de luxe.

La Planète Lait diffusé sur Arte en décembre 2017 :

Laissez vos avis, commentaires, remarques ou n’importe quel coup de gueule 🙂

Photo by adam morse on Unsplash


L’information à retenir : La première cause de déforestation mondiale est l’élevage intensif, non à cause des champs de pâturage mais à cause des champs de production de soja. Et, en plus de ça, les vaches n’assimilent qu’1/3 du soja qu’elles ingurgitent, alors je ne vous raconte pas le gâchis.

L’autre information à rappeler : Pour produire du lait, une vache doit être enceinte. Alors, tous les ans, elle est fécondée artificiellement. A ce jour, les veaux étant tout à fait inutiles aux producteurs de lait, ils sont rapidement revendus. Ainsi, afin d’éviter les coûts inutiles, des recherches existent actuellement pour que l’insémination artificielle ne donne naissance plus qu’à des femelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s