Fotini Tikkou

Les artistes sur Instagram [Saison 2]

Et leur vie est bien plus inspirante que celle de Queen B !

Alors qu’Instagram est très présent sur les smartphones de notre époque, il me semble qu’il existe un seul bon côté qui à mes yeux a du sens sur cette application : elle permet à bon nombre d’artistes de montrer leur portfolio et de le rendre accessible à la planète entière afin de se faire connaître et avoir un nom.

Alors que j’ai déjà partagé un premier article pour vous en présenter quelques uns, je renouvelle ici l’affaire après avoir soigneusement défini ma nouvelle sélection.

Les artistes

Fotini Tikkou

J’adore absolument le travail de la grecque Fotini Tikkou et je me devais de commencer cette sélection avec elle. Fotini Tikkou vit à Copenhague où elle y a développé ces petits personnages de la série « Proud bodies ». Mais ce n’est pas tout, car Fotini est aussi très douée pour dessiner des chats, des magnifiques plantes et des visages d’enfants. Le tracé semble simple et pourtant on perçoit toujours les différences et les particularités de chaque personnage.

Son tracé de crayon est aussi bon que ses thématiques choisies, il s’agit d’une page à suivre incontournable.

Pierre Emmanuel Lyet  Pierre Emmanuel Lyet

Si vous lisez Télérama ou le 1 vous avez sans doute aperçu des dessins de Pierre-Emmanuel Lyet. A la différence de Fotini, Pierre-Emmanuel s’aventure artistiquement sur de multiples canaux. Ainsi de l’illustration pour enfant, aux affiches de festival, en passant par les courts-métrages Arte, Pierre-Emmanuel sait s’adapter à sa cible tant dans les matières exploitées que dans sa palette de couleurs. Chaque univers aspire le spectateur grâce à un ensemble harmonieux et féerique.

Charlotte Deli

Charlotte des Ligneris est une illustratrice nantaise. Elle a dessiné en particulier pour des ouvrages pour enfants aux Editions Didier Jeunesse, Tourbillon, Bayard Jeunesse, Gallimard Jeunesse, … Ce qui me fascine réellement chez elle est sa capacité à s’inspirer d’absolument tout ce qui l’entoure. Poissons, fleurs, forêts, montagnes, la nature est très présente sur ses dessins et c’est un réel bol d’air frais quand on parcours son travail.

Bien que la jeunesse soit son expertise, Charlotte dépeint avec joie les paysages et les formes. Ces oeuvres-là parleront à beaucoup d’entre vous alors venez faire un tour !

Quentin Monge

Quentin aime dessiner des femmes pulpeuses et élégantes qui se languissent à la plage ou à Paris, toujours équipées de leurs lunettes de soleil. Son univers se répète, mais il a un certains talents à représenter la légèreté avec quelques traits. Sa palette de couleurs n’est pas large mais c’est là aussi son identité. Du saumon, crème, vieux rose mais aussi du bleu électrique et un beau jaune moutarde.

Quentin Monge a l’air léger, serein et ses belles femmes illustrent la flemme avec beaucoup de gourmandise.

Carla McRae

Carla est australienne et aime passer ces journées avec ses petits carnets à dessins. Mais Carla aime aussi voir les choses en grand, et elle habille les murs citadins avec des formes colorées en mouvement. Je n’ai pas grand chose à vous dire sur Carla. Seulement je suis sensible à son univers et ses sujets sont simples et touchants.

David Doran

Les dessins de David Doran sont très marqués par son empreinte personnelle. Ses personnages sont grands et fins. Ils sont souvent caractérisés par notre époque actuelle avec la présence d’ordinateurs, de smartphones, de lunettes sur le nez,  … Néanmoins, son talent est évident. Il dessine souvent des personnages et en particulier des scènes de vie aux quatre coins du monde.

Les individus qu’il représente n’ont pas l’air triste mais ils ont l’air bien seuls. Je suis souvent mélancolique après avoir parcouru ses images où l’homme et la femme cosmopolites sont omniprésents. Ils ont l’air sympas mais manquent cruellement de folie, de différence. En somme, ils évoluent dans un monde assez homogène… Cela ressemble étrangement à la société dans laquelle nous vivons et c’est là tout le talent de David.

Holly MaguireHolly Maguire

Holly Maguire apprécie les plantes grasses, les voyages, les fleurs, et les petites maisons aux couleurs scandinaves. Ses personnages n’ont pas vraiment d’expression et je pense que ce qui l’intéresse sont plutôt les moments avec un personnage dans un décor coloré ou chaleureux. L’imaginaire et la flore sont omniprésents sur ses peintures où elle s’amuse par exemple à dessiner des maisons loufoques. J’aimerais que ses personnages soient moins figés mais je ne crois pas que cela soit son objectif. Car finalement ce qui ressort de ses peintures se sont les couleurs des espaces avec un Monsieur et une Madame Toutlemonde.

Agathe Sorlet

Agathe Sorlet

Agathe dessine souvent des amoureux : des amoureux qui s’embrassent, des amoureux qui se déshabillent, des amoureux qui font l’amour. Mais elle ne représente pas l’amour mieleux et faux. Plutôt l’amour avec un oeil très nature. A la fois timides et décomplexés, ses personnages me font sourire et prennent la vie avec légèreté. Ils ne regardent pas leur corps, mais aiment bien le montrer.

Alors, à mes yeux Agathe est talentueuse et je suis vraiment sous son charme. Le trait est simple sans artifice, et j’adore ces petits enchaînements de situation qui seront pour certains gênantes. Mais Agathe s’en fiche et donne vie sereinement à ses petits couples et compagnies.

Linzie Hunter

Originaire d’Ecosse, Linzie Hunter vit aujourd’hui dans le quartier Peckham à Londres. Elle y dessine ses petits personnages de toutes les couleurs. Ses carnets à croquis sont aussi riches d’animaux imaginaires aux airs heureux. Son univers est très marqué et ses sujets s’adressent réellement aux enfants. J’aime bien son coup de crayon et la tête que font certains de ces sujets. C’est pour cette raison qu’elle apparaît ici.

Pink Bits Pink Bits

La boucle est bouclée. Pink Bits, dont je ne connais pas le vrai nom, s’attache à montrer les femmes sans les stigmates créées par la société. Les femmes de Pink Bits, au même titre que Fotini Tikkou sont belles, poilues, maigres, grosses, noires, métisses et blanches. Elles ne correspondent à aucun modèle préconçu. Ses dessins sont assez vrais même si Pink Bits y ajoute une part d’érotisme importante.

Ses femmes ont l’air toujours surprises de nous voir, et en même temps l’absence de bouche leur empêche de donner leur avis. On ne s’associe pas forcément à elles mais pour ma part, je les trouve d’un cool !


Cette sélection de 10 artistes instagrameux s’arrête ici. N’hésitez pas à m’envoyer des profils qui vous plaisent, vous causent, vous sensibilisent. Je me ferai un plaisir de les découvrir.

Bonne journée l’ami.

Crédits Photo : Fotini Tikkou

4 réflexions sur “Les artistes sur Instagram [Saison 2]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s