Les Récupérables

La mode, 2ème industrie la plus polluante au monde ? Plus maintenant !

T’as la classe ou t’as pas la classe

Et oui, comme vous le savez sûrement, la mode est la 2ème industrie la plus polluante au monde. Que ce soit la production de coton très demandeuse d’eau, le polyester et ses camarades issus de la pétro-industrie, ou encore l’usage de colorants déversés dans les rivières, l’industrie de la mode me fâche de plus en plus.

Au-delà de l’aspect social et environnemental, il me semble indispensable de consommer différemment et d’encourager les nouvelles idées. Il y a aujourd’hui un ZARA et un H&M dans toutes les villes du monde. Certains groupes sont tellement puissants, qu’ils ne sont finalement pas si nombreux à se répartir les gains de la fast fashion. Or nous ne sommes pas faits pour nous habiller tous pareils, manger tous pareils et finir par penser tous pareils.

Désireuse de ne pas rentrer dans cette machine infernale, je fais aujourd’hui beaucoup de mes achats en friperies. En plus de redonner vie à une pièce abandonnée, mon porte-monnaie revit. Et lorsque je souhaite m’acheter un beau vêtement tout neuf ces sous me permettent d’acheter des pièces chez des petites marques françaises qui respectent aussi bien leurs salariés que leurs consommateurs.

Suite à quelques recherches pour dénicher ces fameuses marques qui répondent à mes engagements, j’ai découvert LES RÉCUPÉRABLES.

 

 → ∴ LES RÉCUPÉRABLES ∴ ←

Sympa, futée et super enthousiaste, Anaïs Dautais Warmel a lancé fin 2015 une marque qui change la donne. Le concept est simple. Anaïs se procure d’anciens tissus d’ameublement, rideaux, … qu’elle déniche en Ressourceries, Relais et chez Emmaüs. A partir de ces matières, Anaïs dessine avec son équipe une superbe collection avec des lignes élégantes et un petit brin de folie qui rend unique chaque pièce signée LES RÉCUPÉRABLES.

En plus de participer à l’économie circulaire, Anaïs répond également aux critères de l’économie sociale et solidaire puisqu’elle fait fabriquer ses tenues dans des ateliers d’insertion, comme Concept Insertion (Yvelines) mais aussi au sein d’autres petits ateliers de confection préservant ainsi les emplois en France. Les RÉCUPÉRABLES propose actuellement une petite collection avec un pantalon, une jupe, une robe, un kimono et un tee-shirt. Mais également un headband et un sac. S’agissant de récup, les séries sont limitées rendant chaque modèle quasiment unique.

En achetant des pièces de cette marque, nous participons au financement d’un projet entrepreneurial mais surtout au soutien d’une nouvelle façon de consommer et de s’habiller durable.

Alors, si vous aussi vous souhaitez encourager ceux qui tentent de faire les choses différemment, venez faire un tour sur ULULE, la première plateforme de financement participatif en France. Et si vous désirez pour l’instant seulement suivre son projet, rendez-vous à l’un des nombreux événements organisés par la team Anaïs à Paris (récemment) ou à Bordeaux (prochainement).
Parisien(nes), vous pouvez d’ailleurs noter tout de suite dans votre agenda que le prochain cocktail-essayage à lieu le 11 octobre à L’Atelier Meraki de 18h à 22h. Les Récupérables sont avenantes, disponibles et accueillantes, allez donc leur rendre visite, elles sauront être honnêtes lors de vos essayages un verre à la main.

Longue vie aux RÉCUPÉRABLES en leur souhaitant de rester toujours aussi optimistes, désobéissantes et alternatives !

⊗ C’est en consommant, et non en mettant un papier dans une urne, que vous votez pour la société dans laquelle vous souhaitez vivre. 

 

Crédits photo de couverture : Rachel Martens Attuil ! 

Crédits photos silhouettes : Lucie Sassiat ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s